Diagnostic électricité

Si le bien est mis en vente et dont l’installation intérieure d’électricité a plus de 15 ans, le diagnostic électricité est donc obligatoire.

Le propriétaire doit faire appel à une société de diagnostic immobilier qui enverra l’un de ses diagnostiqueurs immobiliers certifié et assuré en RCP.

Le diagnostic compte quatre-vingt-sept points de contrôle sans avoir à démonter le système.

Tous les éléments contrôlés doivent être accessibles, c’est à la charge du propriétaire de faire le nécessaire pour cela.

Dans un rapport détaillé, diagnostiqueur donnera les conseils appropriés en cas d’anomalies constatées.

Le propriétaire n’a pas l’obligation de réparer, mais en cas de danger imminent, l’expert peut suspendre l’alimentation et condamner le compteur électrique.

Il apposera alors une étiquette et signalera le danger au fournisseur d’électricité.

Le diagnostic électricité a une durée de validité de 3 ans.

A partir du 1er juillet 2017, cette règle s’appliquera aux biens loués dans un immeuble bâti avant 1975, puis à tous les logements dès janvier 2018. Le diagnostic électricité aura une durée de validité de 3 ans pour la vente, 6 années en cas de location.