Diagnostic Amiante

L’amiante est un matériau extrêmement dangereux pour la santé de l’homme. L’amiante peut provoquer des maladies respiratoires et des cancers.

Aujourd’hui interdit de production, d’importation et d’exportation, il n’en demeure pas moins que l’amiante a largement été utilisé pour les constructions immobilières jusqu’à fin 1996.

L’amiante en état de dégradation, laisse d’infimes particules dans l’air, qui, inhalées, peuvent être fatales, même des années après l’inhalation.

On peut retrouver de l’amiante dans le ciment, dans la laine, tissé ou en poudre.

Pour remédier à ce risque, le diagnostic amiante est obligatoire avant la vente d’un bien, pour sa restauration si démolition partielle, ou lors de sa destruction si son permis de construire est antérieur à juillet 1997.

La loi vient d’être votée pour rendre le diagnostic amiante obligatoire avant la location, les décrets devraient très prochainement être édités.

En attendant, les locataires sont en droit de demander le rapport de diagnostic amiante au propriétaire. Ce dernier le tenir à la disposition du demandeur.

Ce diagnostic est valable à vie si aucune trace d’amiante n’est repérée.

En cas de résultat positif et selon l’état de conservation de celui-ci, le propriétaire devra renouveler le diagnostic amiante tous les 3 ans. Une opération de désamiantage doit être faite si le nombre de particules dans l’air est supérieur à la norme.